Les personnes sans-abri vulnérables face aux vagues de chaleur

Le dispositif du Plan Grandes Chaleurs est mis en place du 15 juin au 15 septembre autour de 3 mesures particulières.

M.P.
Les personnes sans-abri vulnérables face aux vagues de chaleur
©D.R.

L’Europe est actuellement frappée par de fortes chaleurs et risque notamment d’être dangereuses pour les personnes plus fragiles. Même si l’on en parle beaucoup moins, la mortalité des sans-abri est aussi importante l’été que l’hiver. Effectivement, lors des périodes de grand froid, le Relais Social Urbain (RSU) à Tournai, met d’ailleurs en place de nombreuses actions pour protéger les plus démunis. Du 1er novembre au 31 mars, ces intervenants déploient un système de prise en charge pour que les personnes fragilisées et précarisées aient accès aux commodités de base en journée, et ne passent pas la nuit dehors. Avec le Plan Grand Froid, l’abri de nuit Auxiliis propose un hébergement d’urgence de trente lits. Il est ouvert tous les soirs avec une entrée à partir de 21h et une sortie à 7h15. Les travailleurs de rue, acteurs incontournables restent également au front et gardent un lien régulier et quotidien avec les personnes vivant dans la rue.

Peu le savent mais le Relais Social Urbain met aussi en place plusieurs mesures afin que les personnes fragilisées affrontent les fortes chaleurs. "La plupart s'en rendent compte et se mettent à l'abri du soleil", relève le responsable du Relais Social Urbain. "Le dispositif du Plan Grandes Chaleurs est mis en place du 15 juin au 15 septembre autour de trois mesures particulières : la mise à disposition de lieux et de structures où s'abriter de la chaleur, se doucher et s'approvisionner en eau, casquette et crème solaire, l'intensification des maraudes en rue afin de promouvoir la santé auprès du public cible, a diffusion d'une information sur les mesures préventives et curatives en cas de fortes chaleurs", poursuit le RSU. "Une maraude a donc lieu au quotidien. A partir de 25 degrés, deux sont alors effectuées". Vu les risques très importants pour les plus fragiles, en lien avec le soleil brûlant et la chaleur oppressante, les travailleurs de rue (éducateurs ou encore infirmiers) ont intensifié leur présence sur le terrain auprès de ce public. Leur mission : faire de la prévention et surtout repérer les situations critiques afin de prendre les mesures d'urgence qui s'imposent.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be