Wapi: un très bel été pour les professionnels de l'hôtellerie

L'avant-saison qui se tenait entre avril et juin avait déjà été exceptionnelle.

M.P.
Wapi: un très bel été pour les professionnels de l'hôtellerie
©BRUNO FAHY

L'été reste une période riche pour les professionnels de l'hôtellerie. Hôtels, campings, ou gîtes, les vacanciers gardent leur petite préférence lors de leur périple. "En cette saison, je ne peux absolument pas me plaindre", indique la gérante du gîte Au coeur des Collines. "Par rapport aux années précédentes, où le coronavirus était encore bel et bien présent, on constate une belle amélioration. Le tourisme se porte beaucoup mieux qu'auparavant et nous accueillons de nombreux clients dont des français".

Pour cette responsable de plusieurs gîtes, la crise économique que nous connaissons actuellement n'engendre pas de réels changements de comportement auprès des vacanciers. "Les gens ont véritablement besoin de se divertir et de retrouver une vie normale. Toutefois, je constate qu'ils prennent davantage de distance. Tendre la joue pour faire la bise ou se serrer la main, ne fait plus partie des habitudes. Beaucoup de personnes craignent encore le contact".

Une avant-saison très bonne

Les professionnels du secteur sont unanimes. L'avant-saison qui se tenait entre avril et juin a été exceptionnelle. "Etonnamment, pour nous, c'est toujours la meilleure période", confie le gîte Au coeur des Collines. "Cela s'explique peut-être parce qu'en été, les personnes partent davantage à l'étranger", conclut la responsable.

Dans tous les cas, le secteur est paré à accueillir dans les prochains jours les voyageurs, partis à la découverte de notre belle région.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be