Certaines pharmacies de Wapi en pénurie de crèmes solaires

Des clients peinent à trouver leur crème solaire favorite.

M.P.
Certaines pharmacies de Wapi en pénurie de crèmes solaires
©D.R.

Durant les vacances d'été, la Belgique a traversé plusieurs vagues de chaleur. On se souviendra par ailleurs de la mi-août, où l’Institut royal météorologique de Belgique avait décidé de placer le pays en code orange. En plus des lunettes de soleil ou encore de la casquette, l'indispensable de l'été reste bien évidemment la crème solaire.

Même si sur la plage certains ont tendance à l'oublier, la crème solaire assure de nombreux avantages aussi bien pour la peau que pour la santé. En se couvrant de crème sur le visage, les bras, les épaules, les jambes, le torse ou encore le dos, elle protège des coups de soleil mais limite aussi les risques de cancer. En effet, le soleil à des effets nuisibles sur la peau. En dehors de la protection contre le soleil, elle permet d'avoir une peau douce et lumineuse !

Het Belang van Limburg a récemment annoncé que les stocks de crèmes solaires étaient limités suite à une pénurie de matières premières. Outre ce manque de matières premières, "les fabricants ont également constitué moins de stocks cette année. Ceux-ci se sont basés sur les chiffres de vente de l'année dernière, ils n'ont pas anticipé que les gens partiraient en masse en vacances", a précisé Joeri Van Dijck, président du syndicat des pharmaciens du Limbourg.

"L'indice 50+ reste difficile à se procurer"

Du côté des pharmacies de Wallonie picarde, on constate également que les clients dévalisent les rayons de protections solaires. "Nous en avons encore mais certains indices sont encore fortement convoités", explique le gérant de la pharmacie à Ligne. "C'est notamment de l'indice 50+ qui reste difficile à se procurer chez nos fournisseurs".

"On a aussi des soucis avec le distributeur", confie une autre professionnelle de la région. "Chez nous, les ventes 2022 sont nettement plus élevées que l'année précédente surtout avec des belles journées de printemps, l'été relativement chaud et le retour des vacances à l'étranger".

A contrario, Au coeur de la Cité des Cinq Clochers, la pharmacie Moulin ne connaît absolument pas de rupture de stock. "Il est vrai qu'une grosse partie a été vendue fin mai/ début juin. Mais rapidement, nous avons refait des commandes", précise la responsable. "Cet été, nous n'avons pas spécialement remarqué d'effervescence autour de la crème solaire, c'est assez comparable à l'année dernière. Très peu de personnes se procurent leur protection en pharmacie".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be