Gaurain-Ramecroix: il intercepte un homme occupé de se masturber devant des fillettes

Bryan a interpellé l'individu qui s'est empressé de remonter son pantalon avant de prendre la fuite.

M.P.
Gaurain-Ramecroix: il intercepte un homme occupé de se masturber devant des fillettes
©SHUTTERSTOCK

Chéryl et Bryan se souviendront sans aucun doute de cette journée du 1er octobre. "En allant promener mes chiens, dans le bois derrière chez moi, dans les alentours de Gaurain-Ramecroix (Tournai), je suis tombé sur quelque chose que je n'aurai jamais imaginé", explique le jeune homme, toujours sous le choc.

"Un homme était occupé de se masturber en regardant des fillettes jouer dans le bois, il avait son pantalon en bas des chevilles".

Bryan a alors interpellé l'individu qui s'est empressé de remonter son pantalon avant de prendre la fuite.

"J'étais avec mon malinois et un autre petit chien que j'ai dû prendre dans mes bras. Les chiens m'ont fait perdre du temps dans la poursuite. J'ai foncé chez moi, à 500 mètres pour les déposer en vitesse. Ma soeur était présente à la maison. Nous allions fêter son anniversaire. Je lui ai dit de ne pas poser de questions et de me suivre avec sa voiture
", poursuit le Tournaisien.

"Cet homme a eu le temps de monter dans sa voiture et ma sœur l'a bloqué avec son véhicule, il a alors enclenché la marche arrière. Ma sœur, sortie de sa voiture, s'est mise devant cet homme, il a démarré sur les chapeaux de roues en faisant voltiger Chéryl par-dessus sa voiture".

Suite au choc, la jeune femme a dû être transportée en ambulance. "Verdict, cheville cassée, plâtrée. Arrêt de travail et gros choc émotionnel. La famille aussi n'en revient toujours pas ainsi que moi-même. Nous ne pensons pas que cela peut arriver près de chez nous. Malheureusement, de tels actes ne se déroulent pas qu'à la télévision".

Bryan et Chéryl ont été portés plainte auprès des services de police. "Fort heureusement, un témoin a eu l'occasion de prendre le numéro de plaque de l'individu et d'appeler les forces de l'ordre. Elles étaient donc déjà au courant de l'événement une fois que nous nous sommes présentés".

L'exhibitionniste, vraisemblablement déjà connu des services de police, a été filmé par des caméras de vidéosurveillance. Une enquête est actuellement en cours.

"Nous espérons que la justice fera son travail. Il ne faut pas minimiser de tels actes", concluent Bryan et Chéryl.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be