Tournai-Ath-Mouscron Le fonds d’investissement régional quitte le centre-ville d’Ath pour s’installer au sein du quartier Negundo.

Créé en 1989 à Ath à l’initiative de Guy Spitaels et Jean-Marie Delwart, alors respectivement bourgmestre d’Ath et patron de la Floridienne, le fonds d’investissement régional Wapinvest, qu’on appelait alors Hoccinvest, en a fait du chemin depuis. En trente ans d’existence, l’invest régional a investi près de 180 millions d’euros pour soutenir quelque 760 PME en création ou en développement, consolidant ainsi plus de 7 500 emplois en Wallonie picarde.

Historiquement basé dans le centre-ville de la cité des Géants, Wapinvest s’offre un déménagement pour fêter sa troisième décennie. En effet, le partenaire financier des PME en Wapi est désormais à retrouver au sein du quartier Negundo, situé dans le parc d’activité Tournai Ouest, à l’intérieur du Negundo 4 flambant neuf.

"C’est sous la présidence de mon prédécesseur, Robbie Van Dael, que le CA de Wapinvest a décidé de s’établir ici", souligne l’actuel président, Christian Verdonck. "Nous avons voulu, via ce déménagement, créer plus de proximité avec nos clients."

Cette installation au cœur du quartier numérique de l’intercommunale Ideta constitue en effet un nouvel élan pour Wapinvest.

"On se situe au cœur d’une zone commerciale mais aussi au pied de l’autoroute et donc à 40 minutes de nos clients les plus éloignés, que cela soit la zone de Mouscron-Comines avec l’agro-alimentaire ou celle d’Enghien plutôt axée sur la logistique et le numérique. On se situe aussi au pied de l’e-campus et donc près des développements numériques."

Concrètement, Wapinvest répond aux demandes des clients, toute entreprise qui souhaite développer ses projets à différents stades de leur vie : création, innovation, croissance, investissements, transmission et exportation.

L’invest de Wallonie picarde se veut également proche des chefs d’entreprise grâce à son expertise de la PME et PMI et à son implantation régionale et conseille les dirigeants dans une relation de confiance tout en respectant leur autonomie de gestion.

"À chaque fois qu’une demande est transmise à Wapinvest, un dossier est créé", assure le président. "On y retrouve un avis, une analyse et cela peut servir de référence pour un financement externe. Cela montre le sérieux de notre travail."