Le projet Estime de soi permet aux participants de rompre l’ennui.

Le CAAT collabore par exemple avec le Plan de cohésion sociale de Péruwelz mais aussi la Maison d’Accueil La Traverse à Bon-Secours.

Antonia Balsamo, psychologue, présente ainsi le projet Estime de soi aux personnes hébergées à la Traverse. Ce projet, elle le veut participatif. La démarche doit aussi venir des personnes qui ont un souci. Parfois, c’est le bouche à oreille qui fonctionne et qui amène des patients au CAAT.

"Beaucoup de gens se retrouvent au quotidien dans une forme de solitude, d’ennui. Ils éprouvent alors le besoin de rencontrer d’autres personnes, de sortir de chez eux. Au niveau du projet Estime de soi, nous organisons plusieurs activités, comme du jardinage ou une journée à la mer par exemple", souligne Antonia.

"Le subside permet quand même la prise en charge des différents frais durant la journée. Mais je n’aime pas du tout parler de personnes assistées. Parce qu’il s’agit d’abord de leur démarche. Les participants ont accepté eux-mêmes de venir à cette journée. Et c’est quelque part une mise à l’épreuve car ils connaissent les règles, à savoir l’abstinence. C’est zéro alcool ou autres substances. Et tout le monde joue le jeu. Voilà en quoi il s’agit d’un projet participatif, où la convivialité et l’humour règnent et où nous mettons la personne au coeur du projet."

Antonia explique que la consommation de drogue ou d’alcool revient chez une personne à combler un besoin, qu’il soit social ou affectif. Un besoin mis en péril.

"Nous devons d’abord cibler ce besoin mis en péril avant d’agir et voir vers quel type d’action ou d’activité il faut aller pour remplacer ce besoin ou du moins l’atténuer. Ce n’est pas toujours évident. Je pense ainsi à une dame qui a un talent artistique énorme mais qui consomme beaucoup d’alcool. Pour différentes raisons, elle ne veut pas sortir de chez elle. Nous discutons beaucoup. Les choses se font petit à petit. C’est un travail passionnant." G.Dx.

Le CAAT est accessible tous les jours sur rendez-vous. Une permanence d’accueil est assurée le mardi et le jeudi de 13 h à 15 h. Les consultations médicales ont lieu sur rendez-vous le vendredi de 16 h à 18 h 30. Infos au 069/77.05.74.