LEUZE La majorité leuzoise a rejeté la motion proposée par le groupe Ecolo.

Par la voix de Samuel Batteux, le groupe Ecolo de Leuze avait sollicité le vote d’une motion pour l’adhésion de la commune au Contrat de rivière Dendre. Disons-le d’emblée, si le PS s’est dit favorable à cette motion, la majorité MR-Idées l’a quant à elle refusé.

Ecolo tenait d’abord à rappeler que le Contrat de rivière est une ASBL qui vise à améliorer la gestion des cours d’eau en regroupant l’ensemble des acteurs concernés par bassin de rivière.

"Un bel effet de levier est obtenu par la subsidiation de la Région wallonne envers cet organisme puisque pour chaque euro investi par la commune, ce sont 2 € que la Région alloue à l’ASBL. Le Contrat de rivière, en plus d’établir une cartographie précise des points noirs sur nos cours d’eau, peut intervenir sur la gestion des berges, procéder au placement de fascines pour lutter contre les inondations ou encore aider les agriculteurs dans leurs démarches de subsidiation pour la plantation de haies ou le creusement de mares", précise-t-on au sein du groupe. "Le Contrat a aussi un rôle important de communication et de sensibilisation à la protection des ressources hydrographiques et organise des actions à destination du grand public mais aussi dans les écoles."

Le groupe Ecolo se dit d’autant plus inquiet que les cours d’eau sont régulièrement les réceptacles d’objets aussi insolites que des lingettes usagées ou des plaquettes de médicaments.

Un peu plus de 5 000 €

La commune ne renouvelle plus son adhésion à ce contrat depuis 2010 alors qu’Ecolo pense qu’il pourrait au moins permettre d’effectuer un état des lieux du réseau leuzois. "À noter que 12 des 15 communes voisines adhèrent aujourd’hui au contrat de rivière Dendre alors que Leuze, pourtant à la source de cette rivière, ne semble pas concernée", souligne Samuel Batteux. "Les frais liés à cette adhésion sont de 5 300 € environ. Cet investissement ne représente donc qu’une dépense de 0,30 euro par an par habitant."

Pas de moyens d’action

Pour Lucien Rawart (MR), la structure Contrat de rivière Dendre ne dresse que des constats "et n’a pas de moyens d’action".

Il estime que Leuze collabore déjà efficacement avec d’autres institutions. "Comme avec Ipalle concernant notamment l’égouttage et le contrôle des stations d’épuration. On collabore aussi avec les wateringues, qui interviennent sur simple coup de fil."

Le groupe Ecolo s’est dit très déçu. "Nous avons encore voulu jouer l’opposition constructive. Or, cette dépense est jugée inutile par le collège qui a pourtant inscrit la volonté d’une politique environnementale ambitieuse dans sa déclaration de politique communale. Jusqu’ici, nous ne pouvons que regretter que la qualité de notre environnement ne soit toujours pas apparue comme une priorité des élus MR- Idées. Nous serons extrêmement attentifs à la somme qui sera allouée à l’environnement dans le budget 2020 puisque ce poste budgétaire était clairement l’un des plus minces en 2019."

G.Dx