L'auteur présumé des faits se serait jeté dans la gueule du loup en se rendant au commissariat afin de porter plainte pour autre chose.

Dans la soirée de ce lundi, un individu, dont le visage était masqué, a bouté le feu à deux véhicules en stationnement qu'il venait de percuter.

Ce mercredi, Frédéric Bariseau, premier substitut du procureur du roi de la division de Tournai de l'arrondissement judiciaire Mons-Tournai, a expliqué que l'homme qui pourrait être à l'origine de ce fait avait été interpellé alors qu'il s'était rendu au commissariat de police.

"Il s'y était rendu pour déposer une plainte. Les agents de police ont alors remarqué que l'homme avait le bras bandé", détaille Frédéric Bariseau. "Un médecin légiste a alors été appelé afin de constater la blessure et il s'agissait bien d'une brûlure."

Évidemment, les soupçons se sont portés sur l'individu quant à la scène de ce lundi soir. Un témoin avait affirmé que l'auteur s'était brûlé lors des faits.

"L'homme est actuellement entendu par le juge d'instruction M. Blondiaux." Un mandat d'arrêt a été requis à l'encontre de cet homme originaire d'Ath.