Tournai-Ath-Mouscron

Marc Duvivier a bénéficié de la prescription des faits qui lui étaient reprochés. Un commentaire d'Yves Boucau.

Le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Tournai, a rendu son jugement dans l'affaire concernant l'ancien bourgmestre d'Ath, Marc Duvivier, poursuivi pour des faits (faux, usage de faux, entrave à la liberté d'enchère, prise d'intérêts et concussion) datant du début des années 2000 alors qu'il était secrétaire communal. Selon sa défense, le dernier fait reproché était prescrit depuis janvier 2018. Les faits sont prescrits. L'action publique lancée contre lui est donc éteinte.

Ce jugement provoquera des réactions divergentes. Coupable ou pas coupable ?

La question de la culpabilité ne se pose plus et le débat est clos: Les faits sont prescrits.

La question qui reste est celle des réels enjeux politiques et du travail de l'ombre -certainement bien orchestré-par ceux qui voulaient sa peau depuis des années. Sans prendre la défense d'un homme qui n'est certainement pas sorti du tribunal en rayonnant, car toutes ses affaires l'ont touché au plus profond du simple être humain qu'il est. Marc Duvivier a ses détracteurs, mais il a encore ses fans. On aime ou on n'aime pas l'homme avec la carte de fonctionnaire qu'il avait et celle de politicien qu'il a encore.

Comme d'autres de sa famille politique ayant eu des ennuis avec la justice, il a été exclu. Coupable avant d'être jugé ! Rayé des listes populaires. Rangé au rang des parias. C'est ce que Marc Duvivier a vécu.

Ce jugement ne va pas lui permettre de faire invalider les élections communales à Ath.

Une citation de Diane de Beausacq : "Pour faire un bon ennemi, prenez un ami : il sait où frapper". Une citation issue des "Maximes de la vie" (1883), lourde de sens .

Pour rappel, Marc Duvivier a été élu bourgmestre d'Ath en 2012 sous l'étiquette du PS, parti duquel il a ensuite été exclu .

Et en octobre dernier, les socialistes ont perdu leur majorité absolue.

Le PS (11 sièges), s'est allié avec le MR et Ecolo pour former une majorité. La Liste Athoise de Marc Duvivier (10 sièges) avait été reléguée dans l'opposition...