Tournai-Ath-Mouscron La société Eoly veut étendre son parc éolien autour de son parc logistique

Depuis le mois de décembre dernier, une nouvelle éolienne s’est installée dans le zoning d’Ollignies, sur le site du parc logistique du groupe Colruyt. Il s’agit d’une éolienne de classe 2 d’une hauteur de 130 m.

Le groupe Eoly, la filiale de Colruyt qui gère le développement durable, ne compte pas en rester là. Pour rappel, elle possède déjà une éolienne sur le site de Waldico à Ghislenghien. "Cette région est réputée pour être particulièrement venteuse", souligne Olivier Massin (Eoly). "Quand on regarde la cartographie wallonne, on se rend compte qu’elle est très intéressante."

Ce projet consiste à implanter trois éoliennes de classe 1 et d’une hauteur de 150 m. Deux seront construites sur le territoire de Lessines (Ollignies) et une sur Ath (Ghislenghien). "C’est la première fois que nous tentons un projet plus conséquent de ce côté-là de l’autoroute."

D’autres, par contre , se sont déjà cassé les dents le long de l’A8. C’est le cas notamment d’Elsa, la filiale d’Ideta, ou encore d’Electrabel. Sur ce projet-ci, Olivier Massin est confiant. "Dès qu’on projette un parc éolien, on respecte les législations en vigueur, notamment en matière de distance entre les éoliennes et les habitations les plus proches. Dans ce projet-ci, c’est une ferme au nord du projet qui est la plus proche des éoliennes, mais elle est de toute façon à plus de 400 m des mâts."

Une réunion d’information aura lieu le mardi 28 mars à 18 h 30 au théâtre Jean-Claude-Drouot à Lessines. Eoly présentera son projet et répondra aux questions des riverains. À noter que ce projet est présenté quelques semaines après qu’un autre projet d’Eoly dans la région (Frasnes) a été refusé.

Et la même société a encore un autre projet sur le territoire d’Ath (Rebaix - Bouvignies)…