Tournai-Ath-Mouscron

En octobre dernier, à Ath, le comité Un géant pour Benja a été créé pour pouvoir réaliser le rêve de Benjamin Vandenhoven, celui d’avoir son propre géant.

Benjamin est un citoyen athois de 34 ans. Porteur d’un handicap mental, mais autonome, il a deux passions dans la vie : la course à pied et les géants. C’est à l’initiative de Jean-Julien Carlier, de Patrick Foucart et de leur groupe d’amis que le projet est né.

Il faut dire que Benjamin connaît bien les géants, ça fait déjà plusieurs années qu’il est porteur de géant à la ducasse d’Isières. "On voit qu’il se débrouille très bien lors de la ducasse d’Isières, on constate également que ce genre d’activité lui donne plus d’autonomie" , précise Jérôme Favriau, membre du comité et ancien porteur de géant d’Isières. Derrière cette initiative, un projet pédagogique sera mis en œuvre. "Une fois le géant terminé, ce sont les éducateurs qui encadrent Benjamin qui reprendront le relais."

Le comité a demandé l’autorisation et des renseignements auprès de la commune d’Ath et du musée des Géants. "Grâce à eux, on a eu tous les contacts utiles pour réaliser le géant." Pour mener à bien ce projet, 15 000 € sont nécessaires. Le comité est régulièrement présent sur des événements pour récolter de l’argent comme au Festival des brasseries, qui a eu lieu sur la Grand-Place d’Ath, ou encore au crossage d’Isières. "On se donne deux ans pour avoir la somme nécessaire mais, à mon avis, on mettra moins de temps car tout le monde connaît et aime Benjamin. Les gens sont contents et nous soutiennent."

Benjamin a déjà une idée bien précise de ce à quoi ressemblera son géant, ce sera un coureur à pied. Une combinaison de ses deux passions. "On a déjà eu contact avec des artisans, le géant fera entre 3 et 3,5 m et son poids sera le plus léger possible. La tête du géant ressemblera à celle de Benjamin et, une fois qu’elle sera terminée, elle sera exposée au musée des Géants d’Ath en attendant que le reste du corps suive" , souligne l’un des membres du comité.

Dans quelque temps, les cortèges de ducasse accueilleront donc un nouveau venu. "Il faut préciser que ça ne va pas être un géant qui défilera pendant la ducasse d’Ath, c’est évidemment impossible. Il fera parti des cortèges des villages voisins" , conclut Jérôme Favriau.


Un souper sera organisé ce 20 avril à la Grenouillère. Plus d’infos sur la page Facebook Un géant pour Benja