Beloeil: Inspiré par Pairi Daiza, Lionel Croes sort une saga

Passionné par les voyages et la nature, le jeune lauréat du trophée des Belges du Bout du Monde de 2016, dorénavant guide pédagogique du jardin des mondes sort le premier tome de la Saga du Lion Noir : Les Sorcières de Stambruges.

M.P.
Beloeil: Inspiré par Pairi Daiza, Lionel Croes sort une saga
©D.R.

À ses 18 ans, Lionel quitte sa Belgique natale pour poursuivre ses études universitaires en sociologie au Sénégal. Avec l’association Solidarité Belgique Sénégal qu’il fonde en 2009, il réalise un long métrage de sensibilisation "Sama Rak" programmé au Ramdam Festival de Tournai en 2020. Malheureusement pour lui, la pandémie le bloque dans sa diffusion et dans son village, il prend le temps à l’écriture de différents projets. C’est ainsi qu’est née la série "Croquette Stop Covid" qu’il tourne avec sa chienne et qui sera diffusée par Canal plus en Afrique de l’Ouest.

Plus tard, lors d’une visite à Pairi Daiza lui vient l’idée de se mettre à l’écriture de la saga du Lion Noir. En effet, le parc inaugurera bientôt une nouvelle entrée principale donnant sur l’arbre de vie dans un jardin appelé "l'Oeuf du monde". Un arbre qui, comme dans le roman, plongera le visiteur dans différents mondes par ses racines faites de pierres semi-précieuses. Un clin d’œil de 400 pages est fait aux Sorcières de Stambruges, le groupe folklorique parmi lequel son grand-père paternel est membre depuis plusieurs dizaines d’années sans oublier les Sorcières d’Ellezelles, les Macralles de Vielsam et d’Ermeton.

Ainsi, son petit-fils imaginatif enrichit notre folklore belge et annonce dès les premières phrases de l’œuvre que ce n’est pas un hasard si vu du ciel, le bois de Stambruges prend la forme d’une sorcière chevauchant son balai sous la pleine lune. Et maintenant si un jeune africain pétri de croyance mystique, adopté par une belge faisait revivre la magie de l’Arbre-Mère, celui qui sur lequel on accroche des loques dans l’espoir de guérison ? Un Harry Potter belge qui fera revenir les Sorcières de Stambruges exilée dans d’autres mondes voulant fuir Balta le maléfique. Voici le monde fantastique qu’a imaginé le campénaire, une ode à son village d’accueil et natal et c’est sous l’appui de Jennifer Wepierre, écrivain biographe qu’il prendra le temps de l’écrire pendant une année.

Plus que féerique…

La saga du Lion Noir est bien plus qu’un roman fantastique de par son côté sensibilisateur à la nature et ses bienfaits sur la planète. L’arbre est le totem des sorcières qui voient en lui la solution à bien des problèmes. Une partie des bénéfices engendrés par la vente de son livre est reversée à l’association Solidarité Belgique Sénégal pour des projets de développement et de reforestation. Grâce au succès de Croquette, il a pu construire un escalier pour les pêcheurs et installer des lampes solaires. C’est aussi la solidarité des habitants de Stambruges qui a rendu possible ce projet grâce à la réalisation d’une cagnotte en ligne de précommande.

Admiratif de Pairi Daiza, il devient guide officiel.

La perte de son ami Michel, un belge de 75 ans expatrié, a laissé une cicatrice à l’auteur qui lui dédie le roman. Sans travail et suite à l’annulation de mission des ONG pour lesquelles il travaille, il décide de revenir en Belgique le temps de relancer son entreprise. Sélectionné par le plus beau parc d’Europe, il suit la formation de guide pédagogique qu’il réussit. Il emmène dorénavant les classes vertes, les clients d’hôtels et les visiteurs à la découverte des secrets du jardin des mondes, à nourrir les animaux ou encore anime des thématiques bien précises pour rendre les enfants attentifs aux merveilles de la nature afin qu’ils deviennent de véritables acteurs de la protection de leur environnement. Son totem pour les stages des petits futés est la panthère.

Une adaptation au cinéma.

Le rêve de tout auteur et que son roman soit porté à l'écran et Lionel ne fait pas figure d'exception. Habitué après l'écriture de son film, il sollicitera une aide à la création à la Fédération Wallonie-Bruxelles pour l'écriture de son scénario adapté du premier tome. Pour sa sortie seulement 500 romans ont été imprimés, numérotés et signés. Ils sont disponibles sur http://www.comelion.com/ et seront en vente au Marché d'Ellezelles pour les 50 ans de leur Sabbat.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be