On coule déjà le béton sur le futur RAVeL Leuze-Frasnes

Une décennie d’attente au niveau des procédures mais les choses n’ont pas traîné sur le terrain depuis le mois d’août.

P.-L.C.
RAVeL béton1.jpg

Après le débroussaillage d’un tronçon de 4,3 km entre Leuze et la limite du territoire de Frasnes-lez-Anvaing, le chantier du pré-RAVeL est entré dans une nouvelle phase ce mardi matin.

L’entreprise TRBA a commencé à couler le béton à une belle allure (environ 60 mètres par heure !) depuis la rue de la Dendre.

"La pose du béton sera terminée plus tôt que prévu, d'ici 15 jours. Les usagers devront néanmoins attendre la fin de l'année pour pouvoir accéder à cette voie douce (NDLR : on annonçait comme timing initial le printemps 2023) . Il faut en effet compter 22 jours avant que le béton soit totalement sec. D'autres aménagements comme ceux des abords du pré-RAVeL doivent aussi être réalisés", détaille l'échevin leuzois de la Mobilité, Nicolas Dumont.

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les autorités frasnoises ont annoncé voici une dizaine de jours le lancement des travaux de nettoyage du premier tronçon entre Grandmetz et Moustier (à hauteur de la rue des Blancs Arbres). Les perspectives de développement sur cette ancienne ligne ferroviaire 86 sont intéressantes puisque le futur RAVeL devrait se prolonger jusqu’à Renaix.

P.-L.C.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be