Il était aux environs de 20 h 30 ce mardi quand un incendie s’est déclaré sur le site des anciennes usines Battaille à Basècles. Les flammes ont vite pris de la hauteur et se dégageaient d’un entrepôt. Elles étaient visibles à des kilomètres.

"Cet entrepôt annexe, qui ne nous appartient pas, ne contient pas d’engrais mais plutôt du plastique et des matelas, confie Patrick Van de Ginste, patron de Basècles Logistique, une entreprise présente depuis dix ans sur le site. Nous avons notre entrepôt d’engrais juste à côté de celui qui est la proie des flammes. Le système d’alarme qui se déclenche quand les sondes remarquent une différence de température sur le site a bien fonctionné. J’étais resté sur place jusqu’à 18 heures aujourd’hui avant de rentrer chez moi mais je n’habite pas très loin et je suis rapidement revenu sur place. Les services de secours avaient été prévenus aussi via le système d’alarme."

A l’heure actuelle, les hommes du feu venus de Basècles, Beloeil, Leuze, Bernissart et Péruwelz luttent encore contre les flammes. "L’incendie a été maîtrisé mais il faut rester prudent car il y a visiblement des bonbonnes d’acétylène dans l’entrepôt impacté, commente le bourgmestre, Luc Vansaingèle, descendu sur place. L’incendie serait parti d’un groupe électrogène au moment de sa manœuvre d’alimentation. Les pompiers ont pu le limiter mais il faut faire attention car il y a de l’engrais dans le bâtiment qui jouxte l’entrepôt en flammes. Un double mur sépare les deux bâtiments et les pompiers sont en train de protéger cette séparation. Il n’y a pas de victimes et il y a heureusement peu de riverains impactés puisque les fumées prennent plutôt la direction de l’arrière du site, vers le Ravel et les prairies."