Nous en avions fait part la semaine dernière, le chemin n°27 qui relie, en passant par le Calvaire Lapouille, le canal Nimy-Blaton à hauteur de Péruwelz à la rue du Carme, située au fond du village de Basècles, va faire l’objet d’un réaménagement dans le cadre de la mise en œuvre de la fameuse compensation alternative relative à la mobilité liée à la révision du plan de secteur visant à faire sortir de terre le zoning Polaris entre Péruwelz et Basècles. Une convention a été signe par la commune et Ideta.

Le chemin n°27 doit être aménagé en une piste cyclo-piétonne en béton et de 2m50 de large sur une distance de 1 200 mètres. La convention prévoit aussi un renforcement de la signalétique avec marquages au sol entre l'entrée du chemin n°27 et le RAVeL. Selon le planning, les travaux devraient commencer en juin 2021.

Mais depuis plusieurs jours, les commentaires ont fleuri sur les réseaux sociaux. Le message délivré par des habitants de Basècles et aussi par des gens extérieurs au village mais connaissant les lieux est le suivant : oui à un aménagement de ce chemin, mais non à son bétonnage.

Une pétition a même été lancée à l’initiative de Frédéric Baudoin, un citoyen de Basècles amoureux de la nature. "Cette pétition a déjà récolté une bonne soixantaine de signatures. Je compte bien la transmettre à la commune. L’idée n’est pas d'ennuyer les autorités communales mais bien de les inviter à réfléchir à une autre méthode que le béton", signale Frédéric.

Rendez-vous sur www.petitionenligne.be/ Pour que le bois du calvaire lapouille ne soit pas bétonné