Le conseil communal, concernant les marchés publics, est revenu sur le projet d’aménagement d’une piste cyclable digne de ce nom au niveau de la rue de Péruwelz à Basècles. Le conseil communal s’est donc penché sur la mission de l’auteur de projet qui aura un coût de 24 000 € et le point a été adopté.

Cette voirie, qui relie la cité des sources à celle des marbriers, est dangereuse pour les utilisateurs de deux-roues.

"Nous espérons aussi une refonte au niveau de la portion qui surplombe l’autoroute, a fait remarquer Michel Dubois. En descendant de ce pont, les gens roulent comme de fous. Si nous voulons développer et favoriser la mobilité douce à cet endroit, il faut donc voter l’étude visant à aménager cette piste cyclable."

Bastien Marlot a posé une question. "Dans la logique des compensations relatives à la mobilité douce dans le cadre de l’aménagement du zoning Polaris, n’entre-t-on pas dans le cadre de la procédure in house entre la commune et l’intercommunale, Ideta en l’occurrence. Ne peut-on pas demander à Ideta d’intervenir dans ce dossier ?"

Michel Dubois a indiqué qu’un contact était prévu à ce sujet.

Le point avait déjà été abordé par le conseil communal en juillet dernier. Le bourgmestre avait alors précisé qu’il n’y avait pas eu d’accident grave au niveau du pont mais qu’un cycliste qui l’empruntait prenait des risques. Une demande a été rentrée auprès du SPW afin de pouvoir reculer les barrières de sécurité du pont et laisser ainsi un peu plus de place aux cyclistes.

"La voirie est communale mais on ne désespère pas que le SPW prenne une partie en charge puisqu’il est compétent pour les questions de sécurité", avait dit Luc Vansaingèle.

Le montant global du chantier pourrait s’élever à 500 000 €.