Le Plan de Cohésion sociale de la commune de Beloeil, dans le cadre d’un projet, cherche des volontaires pour tisser ou retisser du lien.

La crise sanitaire a engendré un phénomène de solitude chez certaines personnes, de l’éloignement, voire un repli sur soi. C’est dans cette optique que le Plan de Cohésion sociale a décidé de lancer un projet dont l’objectif sera de rapprocher les habitants de l’entité touchés par l’isolement.

Concrètement, l’idée est de constituer avec le concours de volontaires un véritable réseau local de "tisseurs" de liens dont la mission sera d’être à l’écoute, par téléphone, des plus fragilisés.

Un cadre légal est fixé puisque les personnes qui participent à cette initiative seront reprises sous le statut de volontaire. Parmi les critères nécessaires pour pouvoir postuler, il faut bien entendu avoir la fibre sociale, s’engager à respecter la confidentialité la plus stricte, disposer d'une connexion internet et d’un téléphone, disposer du matériel informatique permettant la saisie rapide d'éléments dans un formulaire de contact, avoir la capacité d'utilisation des outils informatiques et accepter d’être repris sous une convention de volontariat. Vous devrez aussi fournir au Plan de Cohésion sociale de Beloeil un extrait de casier judiciaire.

Il y aura possibilité d’adapter son temps d’implication selon ses envies et les besoins. Le montant du défraiement est fixé à 35 € par jour par volontaire.

Envoyez votre lettre de candidature à l'attention du collège communal (rue Joseph Wauters, 1 - 7972 Quevaucamps).

Infos auprès du service des Affaires sociales/Plan de cohésion sociale de Beloeil par téléphone au 0483/232118 ou au 0497/47 26 43 du lundi au vendredi de 8 h à 16 h.