L'année dernière, Nathalie a complètement changé de profession. Après avoir travaillé dans le secteur bancaire, elle a suivi une formation pour vivre pleinement de sa passion.  
 
"J'ai toujours bien aimé ranger et organiser l'intérieur de ma maison. Aujourd'hui, je suis home organiser. Je suis donc conseillère en désencombrement, en organisation et en rangement de la maison. J'accompagne la plupart du temps des femmes qui se sentent encombrées et débordées", déclare Nathalie Leone. 
 
Pour cette conseillère, les femmes s'encombrent souvent pour plusieurs raisons.
 
"Je pense que c'est fortement lié à la méthode de consommation. Il est vrai que nous pouvons acheter beaucoup et parfois de trop. En général, les femmes se sentent souvent débordées et commencent à s'encombrer de choses à l'arrivée des enfants. Cela peut être aussi lorsqu'on emménage avec une personne qui est organisée et l'autre non. En revenant du travail, on n'a plus forcément envie de ranger et de se consacrer à son intérieur. Les choses ont alors tendance à s'accumuler".
 
Bienveillance et empathie 
  
A partir du moment où cela devient un problème, Nathalie intervient et accompagne les personnes afin que leur intérieur redevienne d'une certaine manière, agréable. 
 
"D'abord, je fais connaissance avec la personne pour savoir ce qu'il se passe, si je peux l'aider et pour connaître ses motivations. Si la personne accepte, on peut se rencontrer ou elle peut m'envoyer des photos des endroits qu'elle souhaite désencombrer. Par la suite, je fais un compte-rendu et je donne mes astuces. La personne peut encore me contacter si elle souhaite passer à la phase suivante. Ensemble, on va alors vider les meubles et on voit avec chaque objet s'il est utile ou non de le garder. Mais c'est toujours la personne qui décidera. Une fois que c'est fait, je viens voir après trois mois si tout va bien. Je peux donc intervenir pour une ou plusieurs pièces, c'est selon la demande. L'écoute est très importante. Il faut faire preuve de bienveillance et d'empathie", ajoute Nathalie.
  
A la suite de cet accompagnement, les femmes se sentent beaucoup plus libres dans leur quotidien et bien évidemment, moins débordées. 
 
"Après, elles se sentent mieux. D'une certaine manière, on désencombre aussi émotionnellement et elles peuvent alors repartir sur de bonnes bases", conclut Nathalie Leone.