Chez Oxygène-IC, on aime changer de tête au conseil de l’action sociale.

Saverio Ciavarella (Oxygène-IC) va reprendre sa place au niveau du conseil du CPAS. Celui qui est aussi conseiller communal avait dit dès le début de la législature que son groupe fonctionnerait de la sorte au CPAS, histoire que plusieurs personnes puissent avoir une vision claire de ce qui se passe sur les bancs du conseil de l’action sociale. Il avait ainsi cédé son poste à Jean-Marie Wattiez.

"Comme convenu, je rétrocède à Saverio le mandat de conseiller social, confirme Jean-Marie Wattiez. Durant un an, je n'ai pas fait de la figuration. J'ai œuvré. Mais il se peut que mon départ ne soit que temporaire. Durant ce laps de temps indéterminé, je compte parfaire mes connaissances et réfléchir à la mise en œuvre de projets futurs lorsque les forces de changement seront favorables. J'ai aussi l'intention d'inviter monsieur le ministre des Pouvoirs locaux à la réflexion et à prendre des initiatives. A cette fin, je prendrai langue avec lui pour faire des suggestions et ce, dans la continuité de l'initiative citoyenne qui se vit tous les jours."

De son côté, Saverio Ciavarella annonce que son retour au CPAS n'est que temporaire.
"Jusqu'au 30 juin, un appel est lancé aux citoyens bernissartois intéressés par le mandat de conseiller de l'action sociale pour qu'ils se manifestent, dit-il. Nous pensons être en mesure d'ici trois mois de proposer une nouvelle personne pour assister aux réunions du conseil de l'action sociale. Mon but n'est pas de cumuler les mandats et/ou les jetons de présence. D'ailleurs, ceux-ci feront l'objet d'un versement auprès d'associations ou d'organismes caritatifs. Le mandat de conseiller de l'action sociale a été mon premier mandat et c’est celui qui est humainement le plus intéressant pour œuvrer en faveur des moins nantis ! "