Réunie par visio, la conférence des bourgmestres et élus territoriaux de Wallonie picarde, emmenée par son président Jean-Luc Crucke, a notamment abordé la fameuse Boucle du Hainaut, projet porté par Elia et qui consiste en une nouvelle liaison électrique aérienne haute tension (380 kV) de 85 km entre Avelgem et Courcelles. Cette future jonction doit faire l'objet d'une révision du plan de secteur.

La Direction du Développement territorial du SPW (Département de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme), sous l’autorité du Ministre Borsus, avait sollicité l’avis de la Wallonie picarde dans le cadre de cette Boucle du Hainaut.

En Wapi justement, le tracé de cette ligne à très haute tension traverse 7 communes : Ath, Brugelette, Celles, Chièvres, Frasnes, Leuze et Mont-de-l’Enclus.

La conférence des bourgmestres et élus territoriaux de Wapi avait déjà marqué son souhait d’adopter un positionnement concerté à l’échelle des 23 communes. Sa position rejoint donc celles des 7 communes impactées.

Dans le délibéré, il est ainsi stipulé que "la Wallonie picarde exprime sa totale solidarité à l’égard du positionnement des 7 communes traversées par le tracé de la ligne à très haute tension. Les avis de ces communes sont unanimes : elles ne veulent pas du tracé tel qu’il est proposé actuellement par Elia. La Wallonie picarde demande d’objectiver les besoins sur les plans économique et énergétique sur le territoire du Hainaut avant toute décision et nouvelle consultation."

La conférence des bourgmestres rappelle que les intercommunales IDETA et IDEA ont mandaté l’UMons pour mener une étude afin d’objectiver ces besoins futurs du territoire, dont les résultats seront annoncés pour la fin mai.

Quelles alternatives ?

La Wallonie picarde demande aussi une étude des alternatives possibles en termes technologiques et techniques et sollicite des autorités régionales le report de l’examen du projet déposé par Elia dans la mesure où les résultats des études demandées par les Ministres Tellier et Borsus qui sont attendus, eux, pour la fin 2021, devront être préalablement connus avant toute décision sur ce dossier.