Décidément, le projet de la Boucle du Hainaut mené par Elia engendre de l’électricité. La Boucle du Hainaut, c’est la création d’un chaînon manquant du réseau 380 kV. En Wallonie, le projet passe par les communes de Mont-de-L’Enclus, Celles, Frasnes, Leuze, Ath, Chièvres, Brugelette, Lens, Soignies, Braine-le-Comte, Ecaussinnes, Seneffe, Pont-à-Celles et Courcelles.

Or, voilà qu’Elia annonce la suspension jusqu’à nouvel ordre de sa présence aux réunions publiques. Pourquoi ?

"Près de 60 rencontres étaient planifiées dans les 14 communes concernées par le projet, rappelle Elia. À la suite de la diffusion de la vidéo officielle présentant le projet, ce 28 septembre marquait le début des rencontres citoyennes proposées par Elia et organisées en concertation avec les communes. À l’occasion du conseil communal d’Ecaussinnes, les équipes d’Elia présentes afin d’expliquer le projet et de répondre aux questions des autorités communales ont fait l’objet de menaces tant verbales que physiques. Elia condamne fermement ces agissements inacceptables. En attente de réévaluer la présence d’Elia dans les communes concernées par le projet Boucle du Hainaut, les rencontres prévues dans les différentes entités sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Notre priorité étant que ces rencontres puissent se tenir en garantissant tant la sécurité des travailleurs d’Elia que des riverains souhaitant être informés de manière pacifique sur le projet. Nous déplorons que certains groupes plus réactifs dans leur comportement et propos privent de la sorte d’autres personnes de certains des moyens d’information optionnels qui étaient bien prévus. Elia condamne avec fermeté ces agissements intolérables. Agissant dans l’intérêt de la société, Elia ne peut lésiner sur la sécurité de ses travailleurs qui, chaque jour, par la réalisation des projets et la maintenance des installations, contribuent aux missions d’utilité publique d’Elia. Dans le souhait de continuer le dialogue constructif avec l’ensemble des parties prenantes du projet, les autres outils de communication restent à disposition des citoyens pour toute question relative au projet."

Elia précise que les réunions sur les marchés prévues avec ses équipes, notamment sur le marché de Leuze ce lundi 5 octobre, sont également suspendues jusqu’à nouvel ordre.