Le terme coupe-gorge est peut-être un rien excessif, mais tout de même. Depuis l'installation d’un rond-point provisoire avec simplement un marquage au sol à la Barrière de Bury, plusieurs accidents se sont produits, dont un pas plus tard que vendredi dernier.

Les automobilistes se sentent décontenancés par les règles à appliquer, à savoir celles d’un rond-point, depuis le mois d’août à ce carrefour.

Rappelons que ce rond-point provisoire a été installé dans le cadre de la déviation mise en place suite aux travaux qui se déroulent depuis quelques mois sur l’autoroute E42 de Péruwelz à Vaulx. Or, ces travaux touchent à leur fin et dès lors, bonne nouvelle pour les automobilistes, le carrefour va bientôt retrouver son aspect habituel avec ses feux de signalisation.

"J'ai eu en ligne le responsable chantier du SPW à qui je demandais de faire remarquer le rond-point. Il m'a informé que cela n'était pas nécessaire car suite à la réouverture d'une partie de l'autoroute ce week-end, la signalisation au carrefour sera retirée et les feux remis en fonction", indique Eddy Bouvry, coordinateur au niveau de la direction opérationnelle de la zone de police Péruwelz/Bernissart.

L’information a été donnée par le bourgmestre Vincent Palermo (MR-IC) en pleine séance du conseil communal qui se tenait par vidéoconférence et alors que le conseiller RPP Stéphane Mercier s’inquiétait justement de la dangerosité de ce rond-point.

Les autorités communales, par le biais du bourgmestre mais aussi d’Yves Wuilpart (Ecolo), avaient déjà alerté le SPW sur ce problème. Le député Hervé Cornillie (MR) avait pour sa part interrogé le ministre de la Mobilité, Philippe Henry (Ecolo), au sujet de l'installation de ce rond-point provisoire. Selon le ministre, il n’y avait pas de raison de changer l’aménagement du rond-point puisque la signalisation adéquate avait été posée et qu’en plus, une installation physique avec des blocs par exemple aurait rendu la manœuvre des camions très difficile.

En réalité, aménager un rond-point à la Barrière de Bury ne serait pas une mauvaise chose. Mais il faudrait un rond-point digne de ce nom pour sécuriser le trafic. Le projet est dans les cartons…depuis longtemps, trop longtemps.