Le climat reste conflictuel au sein de la zone de police des Collines. 

La réunion du collège risque de nouveau d’être animée ce jeudi. Il y sera principalement question de la requête en annulation introduite début juillet par la commune de Flobecq auprès du Conseil d’État. La majorité PS de Philippe Mettens conteste la décision du ministre de la Sécurité et de l’Intérieur de rejeter le recours communal contre la non-approbation par le gouverneur de la province de Hainaut du budget flobecquois (2019). En effet, ce dernier n’intègre pas les 5 % de majoration demandés à chaque commune de la zone de police des Collines. À Flobecq, la dotation budgétisée pour cette année s’élève à 208 666,58 € alors que le conseil de police l’avait fixée à 219 099,99 €. Pour rappel, le bourgmestre de Flobecq refuse d’allouer à la zone des moyens financiers supplémentaires tant que celle-ci n’aura pas procédé à des recrutements pour pallier le manque d’effectifs. Ce refus a conduit le gouverneur à ne pas approuver le budget 2019 de la commune.