Originaire de la ville de Leuze, Vernon Baye a voulu faire découvrir aux habitants de la région, des lieux parfois peu connus de l'entité de Leuze. Initiative déjà connue dans d'autres régions, Vernon a voulu développer la créativité des habitants en lançant le projet, les cailloux voyageurs au sein de sa commune. 

"Ce projet a été mis en place par hasard. Alors que j'étais à la gare de Mouscron, j'ai découvert un caillou décoré et coloré. Je me suis renseigné sur cette initiative et je me suis dit que cela pourrait être chouette de mettre cela en place dans l'entité de Leuze", déclare Vernon Baye.

Le projet les cailloux voyageurs est une initiative qui fait appel à notre créativité et à notre imagination. Il suffit de décorer un caillou avec de la peinture acrylique et lors d'une promenade dans l'entité de Leuze, le déposer à l'endroit que l'on souhaite. Il est alors demandé de faire une photo de son caillou magnifiquement décoré sur le lieu où il a été déposé et de partager la photo sur le groupe Facebook dédiée au projet. Sur son chemin, un autre promeneur a alors le privilège de découvrir un caillou atypique et a la mission de le déplacer à un autre endroit. 
© Vernon Baye


Malgré que ce projet soit à destination des enfants, de nombreux adultes décorent eux aussi leurs propres galets et laissent leur esprit s'évader. Des cailloux représentant des héros phares de nos dessins animés préférés en passant par des personnages tout droit sortis de l'imagination, les habitants de Leuze risquent d'être étonnamment surpris lors de leurs balades.

"Les personnes décorent leurs cailloux comme ils le souhaitent. Normalement, le projet est destiné aux enfants mais les adultes se prêtent également au jeu". 

Découvrir sa région

Bien que cette activité développe notre créativité, cette dernière vise plusieurs objectifs et permet de nous évader en cette période particulièrement tourmentée.

" Le but des cailloux voyageurs est de créer du lien entre les parents et les enfants. Ce projet permet aussi de découvrir des endroits dans la ville qui sont méconnus par les citoyens. D'une certaine manière, cela pousse les personnes à sortir de chez elles. En regardant différents galets, nous pouvons constater qu'il y a de nombreux artistes dans notre région. Lorsqu'on participe à cette activité, c'est le plaisir de se faire plaisir avec pas grand-chose", conclut Vernon Baye.