Incarcéré à la prison de Leuze, Pascal (prénom d'emprunt) devait comparaître devant le tribunal correctionnel de Tournai pour des faits de stupéfiants.  
   
En juin de l'année dernière, le prévenu a en effet introduit 44 grammes de cannabis au sein de la prison. Toutefois, Pascal a très vite été intercepté. Il a d'ailleurs confirmé que 7 grammes étaient dédiés à sa consommation personnelle. 
  
Le représentant du ministère public requiert une peine de 18 mois d'emprisonnement. 
 
Le  jugement sera prononcé le 6 septembre.