Le conseiller communal socialiste Steve Abraham a souhaité savoir où en étaient les travaux d’extension et de rénovation du pavillon du parc du Coron.

"Le dossier avance bien. Le gros-œuvre se poursuit, a souligné Willy Hourez (MR), échevin de la culture. Nous avons tous les vendredis une réunion de chantier. Il ne faudra pas prévoir l’inauguration avant la fin de cette année. Il y a quand même encore beaucoup de choses à faire, mais il n’y a pas trop de retard à constater par rapport à ce qui peut se passer pour d’autres chantiers. Je prévois donc une inauguration à la fin de l’année ou au plus tard au printemps 2022."

Paul Olivier (Idées), échevin des travaux, a lui aussi fait le point. "Le bâtiment sera vraiment fermé et sécurisé dans les semaines à venir. Les châssis seront posés complètement ainsi que le vitrage. Dès lors, on pourra attaquer tout ce qui a trait à la chape et à la pose de la mousse pour l’isolation ainsi que les plafonnages. Ça va avancer très vite. Nous sommes dans les temps eu égard au Covid et aux équipes parfois réduites. On rattrape le retard progressivement. Ce sera vraiment un bel outil pour la culture et l’associatif local ainsi que pour pouvoir y organiser des réceptions comme jumelages et manifestations du genre. C’est un bâtiment qui manquait à Leuze."

Willy Hourez a repris la parole pour indiquer qu’il faudra ensuite prévoir également de rénover le parc. "Car il a souffert des travaux et n’est plus en trop bon état. Ce serait bien d’encadrer le bâtiment par un parc qui soit à la hauteur du pavillon."

Analyse des arbres

A ce sujet, Paul Olivier a précisé qu’un budget était prévu pour la rénovation du parc et qu’un contact avait déjà été pris avec une société de parcs et jardins pour avoir une idée des coûts et faire une analyse sanitaire des arbres. "Quelques arbres d’envergure manifestent des signes de faiblesse, d’autant plus qu’ils sont situés juste à côté du pavillon que nous sommes en train de rénover. La plaine de jeux devra aussi être rénovée. Il y a un problème au niveau du sable, qui n’est pas le revêtement idéal pour une plaine de jeux. On va enlever ce sable et le service des sports planche sur une rénovation et un agrandissement de cette plaine."

Le centre culturel a aussi été associé au projet du pavillon et souhaite y apporter des modifications en termes d’équipements culturels.