Les présidents du PS de Leuze et de Frasnes ont offert une rose au guichetier de la gare de Leuze, manière de regretter la fermeture annoncée par la SNCB du guichet qui interviendra dans quelques mois. Au passage, un petit tacle avait été effectué en direction d’Ecolo et du ministre de la Mobilité Gilkinet.

Evidemment, il fallait s’attendre à une réaction suite à cette action symbolique et les locales Ecolo de Leuze et de Frasnes n’ont pas tardé à se manifester.

"Les écolos de Leuze et de Frasnes regrettent, comme les autres formations politiques, que le CA de la SNCB ait pris la décision de fermer les guichets de 44 gares en Belgique, indiquent les deux locales dans un communiqué. Parce que l’accueil de tous les voyageurs reste une priorité absolue et parce que la mobilité est un enjeu capital pour notre société, Ecolo mettra tout en œuvre pour assurer une reconversion réussie de ces lieux de vie et pour mettre en place des solutions pour que la fracture numérique ne se creuse pas encore un peu plus. Ainsi, les écolos de Leuze, de Frasnes et d’ailleurs inviteront prochainement usagers des gares et citoyens à faire œuvre de propositions pour revitaliser ces lieux de vie et en assurer ainsi la pérennité. Et en ce qui concerne les regrets des groupe PS de Frasnes et Leuze quant au fait que la Saint-Valentrain n’ait pas lieu cette année, qu’ils soient rassurés ! Une Saint-Valentrain virtuelle, en accord avec les règles sanitaires en vigueur en ce moment, sera bien lancée ce dimanche 14 février ! Nous suggérons dès lors à ceux-ci de garder leurs roses pour les 4 administrateurs socialistes de la SNCB qui ont, eux, voté la fermeture des 44 guichets qu’ils déplorent aujourd’hui… et d’arrêter les petites attaques politiques stériles dont tous les citoyens se passeraient bien."