Aux allures d'ange, Florian se retrouvait ce lundi devant la barre du tribunal correctionnel de Tournai pour des faits de stupéfiants. Originaire de Péruwelz, le prévenu est accusé d'avoir vendu des produits illicites et notamment du cannabis à des mineurs de 16 ans durant la période du 1er juin 2019 au 18 décembre 2019. 

"Je ne conteste absolument pas les préventions qui me sont reprochées. Ces trois mineurs, à qui je vendais, étaient des amis proches", a déclaré Florian devant la juge Laus. Lorsque cette dernière a demandé si le jeune homme consommait encore, il n'a pas hésité à avouer la vérité. " Il m'arrive toujours un peu de consommer de la drogue". Pour la juge Laus, sa présence au sein du tribunal correctionnel n'a donc manifestement pas servi de leçon. "En ce qui concerne la vente, je ne ferai plus jamais cela. Je ne veux plus me retrouver devant vous". 
 
Lors de son arrestation par les services de police, ces derniers ont retrouvé sur Florian 5 grammes de cannabis. "Généralement, j'achetais 10 grammes par semaine. J'en gardais deux pour ma consommation personnelle et les huit grammes restant, je les vendais".
  
En l'absence d'antécédent judiciaire, le représentant du ministère public requiert une peine d'un an d'emprisonnement. L'avocat du jeune homme sollicite quant à lui, une peine de travail ou un sursis. Le jugement sera prononcé le 8 novembre.