Les vitraux de la gare de Péruwelz n’ont pas encore obtenu la permission de régaler à nouveau l’œil du passant, mais ils n’ont plus devant eux ces plaques ternes qui durant plusieurs années ont fait polémique.

Le bourgmestre, Vincent Palermo, avait annoncé il y a quelques mois que les vitraux allaient être recouverts par des panneaux didactiques à l’effigie non seulement de la Ville et des villages de l’entité mais également des autres communes de Wallonie picarde. C’est désormais chose faite et ces panneaux colorés offrent ainsi une vue plus gaie de l’endroit.

Pour rappel, il faudra attendre les aménagements intérieurs de la gare avant de revoir les superbes vitraux réapparaître. Pour l’instant, pour des questions d’assurance, ils doivent encore être protégés.

"On peut apprécier ces nouveaux panneaux mettant en exergue nos villages et nos villes de Wapi. J’en profite pour remercier toute l’équipe de la Maison du tourisme de Wapi d’avoir répondu favorablement et pour l’excellent travail", a souligné le bourgmestre sur les réseaux sociaux.

L’échevin du patrimoine, Fabrice Cornet, voit dans la pose de ces panneaux une avancée vers la future gare réaménagée. "Oui, ça prend forme. Nous avons déjà eu des réunions techniques et nous espérons que les travaux vont commencer le plus rapidement possible. Quoi qu’il en soit, ces panneaux qui englobent aussi des textes embellissent le quartier. C’est une étape en attendant les aménagements intérieurs de la gare."

Le projet de réaffectation de la gare péruwelzienne avait été présenté en septembre dernier. Il comprend un espace dédié au tourisme et aux expositions, une surface dévolue à Horeca, un local à vélos ainsi que plusieurs espaces polyvalents pour entreprises à l’étage ainsi que des salles pouvant accueillir les associations et des conférences.

Le budget global s’élève à 3,5 millions. Le début du chantier pourrait intervenir en 2022.