Beloeil - Péruwelz - Leuze

À Péruwelz, l’ONG ACDA, autrement dit Action et coopération pour le développement dans les Andes, va fêter ses cinquante ans en automne. 

Un sacré bail au service des plus pauvres au Pérou, dans le sud du pays, d’abord à Arequipa uniquement, puis dans les départements d’Apurimac, Cusco, Moquegua et Puno.

Après quinze ans d’actions dans le domaine scolaire, avec la construction de trois collèges, ACDA s’est aussi lancée dans la formation des adultes des bidonvilles aussi bien dans le secteur de la chaussure que dans l’organisation d’artisans et de boulangeries autogérées. En 1997, ACDA décidait de travailler dans les zones rurales assez reculées afin d’y améliorer les conditions de vie et ainsi diminuer l’afflux de population dans les bidonvilles d’Arequipa, qui s’étendaient de plus en plus.

Aujourd’hui, ses projets sont orientés vers la sécurité alimentaire et la résilience au changement climatique en donnant une place prépondérante à la situation des femmes et à leur intégration dans la vie politique et le développement économique local.

"À l’occasion de cet anniversaire, nous allons organiser différentes manifestations publiques qui seront centrées sur l’urgence climatique qui interfère beaucoup dans notre action au Pérou. Il y aura notamment une conférence-débat à Arrêt 59 avec le climatologue Jean-Pascal van Ypersele", indique l’ex-président, Pierre Dupriez, auquel Colette Bourdon a désormais succédé.

ACDA désire donc réfléchir plus que jamais au type de projets à soutenir pour une résilience efficace et durable au changement climatique.

Elle organisera plusieurs événements publics du 12 septembre au 12 octobre en présence, entre autres, de deux partenaires de longue date responsables de projets au Pérou, qui viendront évoquer l’incidence des changements climatiques dans les communautés rurales du Pérou. Plusieurs animations de sensibilisation à l’urgence climatique seront mises sur pied dans les écoles. Le 12 octobre, les activités se clôtureront à La Poudrière par une séance académique, un repas et une projection sur les projets visités en 2018.

À noter que depuis 2017, l’ONG a changé de statut et fonctionne uniquement sur base du bénévolat. Les dons éventuels sont donc toujours les bienvenus.

Plus d’infos au 069/78.12.38.