Depuis plusieurs années déjà, la friterie Arrêt 110, basée au…110 de la rue des Ecoles à Péruwelz, a l’habitude de figurer dans le top du classement des meilleures friteries de Belgique. Pour l’année 2020, elle termine troisième.

"L'année passée, nous étions premiers et cette année troisième. C’est toujours un honneur, confie Laurent Vinchent, ici en photo aux côtés de son fils Alan. Ça fait maintenant cinq ans que nous sommes dans le top 3 chaque année. Ça nous fait plaisir d'être reconnus pour notre travail et le service offert aux clients. C'est pourquoi nous tenions à les remercier en sortant un hamburger spécial unique en Belgique, le Black Pear, en collaboration avec le célèbre alcool Black Pear de la distillerie Gervin. On vous laisse deviner le goût que ça a."

Laurent et son équipe conservent le moral malgré une année 2020 pour le moins délicate et des conditions de travail qui, forcément, ont été modifiées.

"Sans accès à la terrasse, sans les places assises et sans le bar, évidemment, nous avons subi des dommages, indique Laurent. Mais nous avons fait face en trouvant des solutions. Pour garder un contact régulier avec la clientèle, nous avons privilégié le téléphone, aussi bien pour les commandes à emporter que pour les livraisons. Je dis bien le téléphone. Pas les SMS. Cette manière de fonctionner nous permet de conserver un vrai lien avec nos clients. On leur demande si tout va bien, on est à l’écoute de leurs souhaits. En même temps, nous mettons un point d’honneur à être ponctuels afin que les gens ne se rencontrent pas quand ils viennent chercher leur commande, pour limiter les risques. C’est une personne à la fois."

D’autres modalités ont été mises en place. "Nous avons quelqu’un qui ne s’occupe que des paiements, qui prend l’argent et qui ne fait pas les hamburgers. Le Bancontact est nettoyé après chaque passage et l’argent liquide est également désinfecté. Aucun billet n’est placé dans le tiroir-caisse sans être passé par un seau avec du produit désinfectant. Auparavant, nous ne faisions pas les livraisons mais là encore, nous nous sommes adaptés. Nous avons adopté les mesures et les gestes sanitaires nécessaires, c’est la moindre des choses vis-à-vis de nos clients. L’objectif est que nous soyons libérés de ce virus dans les plus brefs délais."