Après la journée en classe, il est l’heure de faire ses devoirs. Mais pour certains enfants, la tâche est tout sauf facile. L’école des devoirs de Péruwelz a repris ses activités et recherche toujours des personnes motivées pour encadrer les enfants. Comme l’explique Françoise Lassaux, responsable de l’école des devoirs, il ne faut pas avoir de qualification spécifique.

"Le plus important est d’avoir envie d’accompagner, d’encourager les enfants, indique-t-elle. En matière de formation des encadrants, nous n’exigeons rien. La bienveillance et la patience constituent par contre des éléments essentiels. Encore une fois, les bénévoles sont là pour encadrer les enfants, les guider de manière à ce qu’ils puissent progresser à leur rythme."

L’école des devoirs fonctionne lundi, mardi, jeudi et vendredi de 15 h 30 à 17 heures tandis que le mercredi après-midi est réservé à des activités socioculturelles et sportives. "Les gens s’engagent en fonction de leur agenda, du jour qui leur convient. Ils peuvent s’inscrire pour un ou plusieurs jours", souligne Françoise Lassaux.

L’école des devoirs accueille des enfants scolarisés dans le primaire et issus de milieux précarisés. "Nous avons 14 places. Ils sont encadrés par une permanente plus une équipe de bénévoles. L’idéal est d’avoir un maximum d’encadrants. Plus on en a, mieux c’est puisque ces enfants demandent une attention toute particulière", assure Françoise Lassaux.

L'école des devoirs de Péruwelz a déjà travaillé aussi en parallèle sur différentes thématiques, comme l'environnement ou l'interculturalité, en abordant des sujets comme la problématique des déchets, la différence ou la solidarité à travers du ramassage, des ateliers de cuisine, des contes et la découverte de traditions.

L’école des devoirs se tient dans les locaux de l’Institut Saint-Charles, rue de Blaton, 31. Infos complémentaires auprès de Françoise Lassaux au 0471 866 003.