Le bourgmestre a fait le point sur les différentes mesures prises dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 dans sa commune.

"Concernant les visites dans les différentes institutions de l’entité, elles restent interdites et ce jusqu’au 20 novembre inclus."

A propos du périmètre où le port du masque est obligatoire, il est élargi. Il s’applique toujours au centre-ville de Péruwelz et de Bon-Secours mais d’autres rues sont aussi impactées dès à présent. Ainsi, la mesure est d’application rue des Chaufours à Péruwelz jusqu’au recyparc. A Bon-Secours, elle concerne désormais également la rue d’Esquermes, la rue Emile Baijot, la rue de Saint-Amand jusqu’au cimetière, la rue Pierre Taillez et la rue du Château.

"Mais j’encourage tout le monde à le porter même là où il n’est pas obligatoire. Mieux vaut se protéger que d’attraper ce virus."

Vincent Palermo a aussi signalé la prolongation de la fermeture des centres de loisirs et pour la jeunesse. "Ils resteront fermés, de même que les mouvements de jeunesse. Nous leur demandons de patienter encore un peu et de ne pas organiser d’activités jusqu’au 30 novembre inclus."

L’administration communale, elle, reste joignable par le biais d’appels téléphoniques ou via une prise de rendez-vous.

"Et ce du lundi au vendredi, a précisé Vincent Palermo. Pour le service état civil/population, si vous n’avez pas la possibilité de prendre un rendez-vous en semaine, il est possible d’en obtenir un le samedi matin."

N’hésitez pas à poser vos questions au bourgmestre par mail sur questions.bourgmestre@peruwelz.be