L’annonce du départ de Clarisse Cantillon, qui va devenir conseillère juridique du bourgmestre, engendre donc la nécessité de son remplacement au sein du conseil communal dans les rangs socialistes.

Par rapport aux résultats des communales de 2018, la place revenait à l’expérimenté Luc Rigaux et c’est bien lui qui prêtera serment.

Il s’agit d’un retour sur les bancs du conseil communal pour celui qui a aussi été président du CPAS et président de l’USC du Péruwelzis.