Les autorités communales de Péruwelz ont pris la décision d'interdire temporairement les visites dans les homes et autres institutions de l'entité, au moins jusqu'au 7 novembre.
Les chiffres de contamination sont il faut le dire conséquents. Ainsi, au home Petit Gobert, qui compte 120 places, plus d'un résident sur deux est positif et plusieurs décès, deux au moins, sont à déplorer.
Les autorités et le personnel font le maximum afin que la situation ne se dégrade encore plus.