Océane rêvait de devenir chauffeur poids lourd et a intégré très rapidement une société. Le 24 juin 2019, elle devait livrer sa marchandise à la rue du Boustiau à Péruwelz. Sur les lieux, elle a entrepris une manœuvre mais une moto est venue la percuter de plein fouet. 

Toutefois, Arnaud, le conducteur de la moto, ne présentant aucune blessure, ne semblait pas maîtriser sa colère ce jour-là. Effectivement, le prévenu a pénétré dans le camion et a sorti violemment Océane du véhicule. Une fois au sol, Arnaud lui a donné des coups. Fort heureusement, un témoin est intervenu afin de calmer la situation. 

"J'ai vu un homme sortir de manière violente une femme d'un camion. Il l'a jetée au sol et lui a donné des coups de poing dans les côtes. La victime n'arrêtait pas de s'excuser. J'étais choqué de cet acte de violence", a déclaré le témoin lors de son audition. 

Océane a été suivie par un psychologue car elle faisait fréquemment des cauchemars de l'accident. Aujourd'hui, elle est toujours sur la route pour son métier et elle continue de voir des images suite aux faits. Les séquelles psychologiques sont donc bien présentes. 

Lors de sa déclaration, le prévenu a minimisé ses actes et a avoué que la victime était tombée toute seule au sol. Mais qu'effectivement, il a déchargé sa rage sur Océane.

Vu la violence des faits, le représentant du ministère public requiert une peine de 15 ans d'emprisonnement. 

Le jugement sera prononcé le 24 juin.