Elle l’assure : "non, ceci n’est pas un retour aux affaires." Véronique Waroux, ce dimanche, enfilera sa tenue d’avocate. Pas étonnant, quand on connaît le tempérament de l’ex-députée. A la barre, c’est le climat qu’elle défendra. Celle qui est désormais ingénieure conseil en Développement durable et Innovation et qui a fait de la défense de l’environnement son cheval de bataille prendra part activement à la mobilisation Tous avocats pour le climat de ce dimanche 14 mars, opération qui se déroulera par ailleurs dans 100 villes et communes belges.

"Ce dimanche, des citoyens de tout le pays descendront dans la rue pour attirer l'attention sur l’Affaire Climat, souligne Véronique Waroux. Cette procédure judiciaire débutera la semaine prochaine, le 16 mars. Nous avons tous nos motivations propres à participer à ce genre d'action. Le climat et l'environnement sont relégués à plus tard en période de crise sanitaire, malgré les beaux discours, alors qu’il n'existe pas de vaccin contre le réchauffement climatique."

Pour rappel, l'Affaire Climat est une action citoyenne qui veut forcer les autorités belges, par le biais des tribunaux, à respecter leurs promesses internationales en matière de climat. "Un réchauffement de plus de 1,5 ° est dangereux. Raison pour laquelle la communauté internationale et la Belgique ont décidé qu’il fallait rester en dessous. Mais les autorités belges manquent cruellement à leur devoir en la matière, assure l’Affaire Climat ASBL, qui affirme que "la politique climatique insuffisante des autorités belges viole non seulement le devoir de diligence, mais aussi les droits de l’homme et d'enfant."

L'ensemble de l'action du 14 mars est conforme aux mesures Covid actuelles. "Des responsables locaux ont organisé les manifestations en consultation avec les autorités locales, explique Véronique Waroux. L'enregistrement est obligatoire partout afin de ne pas dépasser le nombre maximum autorisé de participants, à savoir une centaine par lieu public. Nous organisons ainsi une action à Péruwelz. Le bourgmestre a répondu positivement à notre demande. L’événement est annoncé via Facebook et les gens peuvent s'y inscrire."

Sur la Grand-Place de Péruwelz

Les participants se réuniront dimanche à 15 h précises sur la Grand-Place de Péruwelz avec des masques buccaux et à distance les uns des autres. "Tout le monde, idéalement, viendra en Avocat pour le Climat, autrement dit habillé de noir avec un rabat d’avocat blanc fait maison, détaille Véronique Waroux. À 15h15 précises, tous les participants resteront immobiles pendant une minute, après quoi une alarme sera déclenchée. Nous tâcherons de donner notre propre touche à l’action. Dans des circonstances difficiles, la créativité est bien nécessaire. Il est frappant de constater que tant les grandes villes que les petits villages sont présents des deux côtés de la frontière linguistique : d'Arlon à Ostende en passant par Bruxelles. De nombreuses organisations, associations et mouvements mettent leur poids dans l'action. Le large soutien à l’Affaire Climat explique le grand succès du nombre de sites qui participent."

Infos : veronique.waroux@gmail.com ou 0498 88 60 04.