Le Gouvernement wallon a reconnu comme calamités naturelles les inondations survenues à Péruwelz le 3 août 2020. Ce jour-là, des pluies torrentielles s’étaient abattues sur la région, causant des inondations sur le territoire de l’entité de Péruwelz, plus particulièrement dans le village de Wiers. En quelques minutes à peine, les pluies abondantes avaient mis le village frontalier sous eaux. 

Les voiries mais aussi de nombreuses habitations avaient été impactées par la quantité des précipitations. Les dégâts étaient nombreux et certains riverains n’avaient pas hésité à aider leurs voisins. Plusieurs habitants avaient évoqué des scènes exceptionnelles, avec plusieurs dizaines de centimètres d’eau par endroits. Les abords de l’église et la rue de Gourgues avaient notamment été touchés. Ces averses étaient très localisées. A quelques kilomètres à peine, pas une goutte n’était tombée.

Près de 100 000 €

La reconnaissance comme calamités naturelles de ces intempéries permet aux personnes impactées de bénéficier d’une aide régionale. "On parle bien ici de l’ensemble de l’entité", confirme le bourgmestre, Vincent Palermo. Pour Péruwelz, le nombre de foyers potentiellement concernés a été fixé à 30, pour un montant estimé à 96 750 €.

Si vous avez été victime d'une de ces calamités, vous pouvez introduire une demande d'aide à la réparation auprès du service régional des calamités du Service public de Wallonie. La date ultime pour rentrer votre dossier est le 30 septembre 2021. Rendez-vous sur www.peruwelz.be pour obtenir le lien vers le formulaire.