Les travaux de déviation sur le réseau d’égouttage Trou Toine Georges pour le compte d’Ipalle ont débuté à Quevaucamps. Ils devraient durer jusqu’au 13 octobre. La circulation des voitures et des transports en commun est impactée. Des feux tricolores ont été mis en place sur la N50 tandis que la circulation est interdite dans la rue du Brugnon pour les véhicules venant de la N50 et se rendant vers le centre de Quevaucamps. Des déviations sont mises en place aussi bien pour les automobilistes que pour les lignes TEC.

Ce dossier ne date pas d’hier. Les eaux usées et de ruissellement aboutissent en réalité à la carrière de Quevaucamps, endroit appelé Trou Toine Georges pour celles et ceux qui connaissent. "Le chantier a pour but de récupérer ces eaux et de les dévier vers la station d’épuration. Ce chantier englobe la pose d’un collecteur", souligne Marcel André, échevin des travaux, qui avait présenté le dossier devant le conseil communal en 2016 déjà.

De son côté, Kévin Guelton, gestionnaire du chantier pour le compte de la firme SAT, précise qu’à la base, l’idée était de traverser la N50 mais qu’une autre option a été choisie. "Les eaux qui partaient vers la carrière seront donc bien récupérées et amenées vers la rue du Brugnon, près de l’Intermarché, rejoignant ainsi le réseau existant pour ensuite descendre vers une station d’épuration."

A noter que pendant quelques années, ce site Trou Toine Georges avait été utilisé pour y déverser des déchets inertes non contaminés.