Ils sont choqués, mais surtout vivants. Samedi soir, l’habitation de Gladys et Olivier, rue Emile Royer à Quevaucamps, a été détruite en grande partie par un incendie qui a pris à l’étage. Le couple et ses deux enfants se trouvaient en bas avec des amis et tout le monde a pu sortir à temps.

Très vite, les demandes ont afflué sur les réseaux sociaux pour savoir de quoi ils avaient besoin. Une cagnotte Soutien à Gladys et Olivier a aussi été ouverte sur leetchi.com et Gladys et Olivier ont été touchés par cet élan de générosité.

"Nous n’avons rien demandé mais nous voulions remercier les gens du quartier et d’autres qui ont proposé leur aide. On ne s’attendait pas à tout ça et ça fait très plaisir, indique Olivier. Tout ce qui est arrivé est choquant. Pour vous dire, je ne me souviens plus des flammes. Je me rappelle simplement de la chaleur qui se dégageait de l’étage. A un moment, j’ai voulu rentrer dans la maison pour sauver les animaux mais ils étaient déjà dehors. Enfin, nous sommes tous là et c’est le principal. Heureusement que l’incendie ne s’est pas déclaré pendant que nous dormions."

Gladys, Olivier et leurs filles ont été relogés chez un proche. L’heure de la reconstruction de leur habitation n’a pas encore sonné mais comme nous l’a confié Olivier, ils comptent bien rester dans ce quartier, qu’ils affectionnent.

"Encore une fois, nous remercions les voisins et toutes les personnes qui ont pris des nouvelles", assure Olivier.