Casque sur les oreilles, large sourire : Louisaa est prête. Ce jeudi 29 avril marquera à n’en pas douter un sacré tournant dans le parcours de cette jeune artiste de 17 ans. En distribution internationale, streaming et téléchargement via Spinnup : voilà son actualité. C’est à partir de cette date que son titre cover Drivers License, morceau d’Olivia Rodrigo, sera accessible sur toutes les plateformes de téléchargement légal. Autant dire que la tension, positive, monte.

La citoyenne de Quevaucamps a rejoint le label Arpèges Records, société lancée à Tournai en octobre dernier par Jean-Marc Gérardy. "Avec notre directeur artistique, Ncéka, notre objectif est de donner de la visibilité à de jeunes artistes, confie Jean-Marc. Enregistrement, promotion, booking, protection du droit à l’image : nous offrons un encadrement complet à l’artiste."

Louisaa, de son vrai nom Louisa Gérard, a été repérée par le biais d’un casting. "Nous avions lancé ce casting il y a trois mois avec comme idée de miser sur l’éclectisme, sans nous enfermer dans un style précis, poursuit Jean-Marc Gérardy. Chaque artiste devait se présenter via une vidéo propre à chacun et non pas réalisée en studio, pour garder une certaine authenticité. Louisaa nous a envoyé un mail et Ncéka et moi avons tout de suite repéré sa voix. Un rendez-vous a été pris et après avoir reçu l’accord de ses parents, nous avons signé un contrat."

Au final, il n’est pas tout à fait surprenant de voir l’adolescente se lancer dans un parcours artistique. Louisaa n’est pas tombée dans la marmite dès son plus jeune âge, mais c’est tout comme. Issue d’une famille au sein de laquelle la musique occupe une place importante, Louisaa a elle aussi plongé dans ce bain artistique.

Piano et chant

"Je chante depuis toute petite mais j’ai commencé par faire du piano, à l’âge de 9 ans. Ma sœur fait du chant et je me suis lancée moi aussi dans le chant en prenant des cours. Aujourd’hui, je fréquente les académies de Quevaucamps et de Péruwelz."

Louisaa suit des cours de chant lyrique, de chant choral et de chant comédie musicale. "J’écoute un peu de tout. Abba, Queen, Ariana Grande, du rap aussi."

Elle avait aussi été repérée par EndemolShine France pour l’émission Prodiges (France 2) à Paris. Et alors qu’elle termine ses études secondaires, Louisaa se voit bien embrasser une carrière dans le milieu. "Je compte entrer au Conservatoire en chant", dit-elle.

Depuis quelques jours, la jeune femme commence à se faire une place sur les ondes radiophoniques, en France notamment. Avec ce titre cover, Arpèges Records lance en quelque sorte un hameçon afin de donner de la visibilité à l’artiste.

© DR

"Nous avons choisi de débuter par un cover et si possible avec un morceau récent, confirme Jean-Marc Gérardy. Nous avons laissé le choix à Louisaa et elle est venue avec ce titre, en y mettant bien entendu sa voix dans une version plus mélodieuse. Nous avons effectué les démarches et acquis les droits pour pouvoir exploiter le titre. Nous avons déjà de bons retours via les radios FM et les webradios. Sur les réseaux sociaux, sa page est de plus en plus visitée."

Le producteur a prévu un concert multiartistes dans la région de Charleroi le 6 novembre. "Louisaa fera partie de l’aventure. En 2022, nous devrions aussi organiser un événement sur Mouscron, avec des artistes d’Arpèges mais pas seulement."

A travers le clip du titre cover, déjà vu plus de 1500 fois, Louisaa se met en scène. La vidéo raconte une histoire, une atmosphère. "Le début d’un rêve, assure Louisaa. Je ne pensais pas que ça prendrait autant d’ampleur aussi vite."

Malgré tout, elle garde les pieds sur terre. Car ceci n’est que le début d’une histoire qu’elle souhaite la plus épanouissante possible.

Un album en 2023

Aux manettes concernant la conception artistique dans son studio, Ncéka (NCK Studio) planche sur la suite des événements. "L’idée est de sortir un single inédit de Louisaa dans les mois à venir. Un album, c’est encore autre chose mais ça fait partie des projets, c’est le but ultime, indique-t-il. Maintenant, il ne faut pas brûler les étapes. Il y a un travail de recherche, de promotion aussi. On va faire quelque chose d’encore plus qualitatif."

Un album est ainsi envisagé pour 2023. D’ici là, Louisaa espère pouvoir monter sur scène à plusieurs reprises tout en poursuivant ses cours pour acquérir un maximum de technique vocale. Pas question pour elle de se reposer sur ses lauriers. Le chemin est encore long. Mais la route s’annonce belle.

Infos : Arpèges Records (0499 13 81 21) et arpegesrecords@outlook.fr

Retrouvez aussi Louisaa sur Facebook via les pages Arpèges Records et Louisaa (@Louisasinging)

© DR