Le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Tournai, a prononcé jeudi, par défaut, une peine de quinze ans de prison ferme contre un Bernissartois auteur d'une tentative d'assassinat. L'individu avait tiré un coup de feu dans le ventre d'un homme la nuit du 5 au 6 juillet 2016 à Bernissart. Le jeune homme, qui ne s'est présenté qu'à l'audience du prononcé, a affirmé qu'il n'avait pas reçu la citation à comparaître. Le tribunal n'a toutefois pas ordonné l'arrestation requise par le ministère public.

La nuit du 5 au 6 juillet 2016, l'individu a tiré un coup de feu avec une arme de chasse dans le ventre de son rival amoureux, après l'avoir menacé dans des SMS. Le tireur avait nié les faits lors de son audition à la police, certifiant qu'il avait passé la nuit chez des amis à Dour. Toutefois, son GSM n'a pas activé les bornes téléphoniques de Dour mais celles de Bernissart, la nuit des faits.