Ce vendredi peu avant 17 h, une automobiliste qui rentrait chez elle après avoir fait des courses a été victime d’un malaise au volant au niveau de la place de Thumaide. Elle a effectué un tout droit et son véhicule a fini sa course dans la façade d’une habitation.

La conductrice a été blessée à la cheville. Malgré tout sous le choc, elle a pu regagner son domicile tout proche.

Quant au propriétaire de la maison, Maurice Cambier, bien connu dans le village, il était absent au moment des faits. Prévenu, il est directement rentré chez lui. "J’étais en train de faire des achats sur Tournai. Ma fille, elle, était présente mais heureusement, elle était à l’arrière de la maison. La façade, sous le choc, a reculé d’un mètre."

© Devaux

Maurice va devoir être relogé chez des proches. A noter qu'il avait déjà connu pareille mésaventure il y a quelques années, au niveau de son garage cette fois.

Risque d’effondrement

Sous la houlette du lieutenant José Recuero, les pompiers de la zone de secours de Wallonie picarde sont descendus sur place avec un véhicule de balisage, une autopompe, un véhicule de transport de matériel et un véhicule de commandement. "Nous avons procédé à l’étançonnage de l’étage afin qu’il ne vienne pas pousser sur la façade, qui risquerait alors de tomber, confie le lieutenant Recuero. En quelques dizaines de minutes, les fissures étaient devenues de plus en plus larges. Il a fallu faire attention car il y a une poutre porteuse qui supporte vraiment toute la charge. Il ne fallait pas prendre de risques, d’autant que le passage des bus et des engins agricoles peut causer des vibrations. Nous possédons du matériel pour faire face à ce type d’intervention. La conductrice a fait un malaise mais n’a pas souhaité être prise en charge par les services de secours."

© Devaux

Plus de peur que de mal donc au final, même si les dégâts matériels sont importants.

Le bourgmestre, Luc Vainsaingèle, ainsi que plusieurs membres du collège, sont eux aussi venus sur place pour constater les faits.

© Devaux