Certaines personnes ne semblent pas encore avoir pris conscience que les animaux étaient dotés de sentiments et d'émotions comme tout être humain. L'équipe de la SPA de Péruwelz a encore dû faire face à une situation abominable. 

Tous les soirs, un bénévole passe vérifier et contrôler les cages des animaux attendant impatiemment une famille. Vers 18h30, au moment où il allait partir, ce dernier a entendu des pleurs à l'entrée du refuge. 
 
"Le bénévole a tourné la tête vers la droite et a remarqué une petite cage à chat avec un chien de la race Jack Russel à l'intérieur. Dans cette cage, il n'y avait ni nourriture, ni eau", indique Franck, bénévole au sein du refuge.
 
Face à ce triste constat, l'équipe de la SPA reste dans voix. En effet, tout est mis en œuvre afin que les animaux soient pris en charge le plus rapidement possible. Toutefois, certains semblent encore croire que les animaux sont des objets ...

"Nous sommes en colère car nous avons un numéro de téléphone fixe ainsi qu'un numéro de GSM pour nous contacter en cas d'urgence. Nous sommes également présents sur Facebook et nous essayons donc d'être les plus réactifs possible. Oui, le refuge était fermé mais il suffisait de nous prévenir".

Aujourd'hui, le pauvre petit Jack Russel est en forme et se trouve dans de meilleures conditions. Dès demain, il se rendra chez le vétérinaire afin d'être complètement contrôlé.