Une nouvelle salle audio-vidéo filmée est désormais en service pour auditionner les victimes mineures mais aussi majeures.

La zone de police Péruwelz/Bernissart dispose désormais d’un nouvel outil dans ses locaux de la rue de la Verrerie à Péruwelz : une salle audio-vidéo filmée reliée à un local technique. En service depuis fin juillet, elle est utilisée principalement pour l’audition de mineurs victimes de violences physiques et psychologiques.

L’investissement a été rendu possible grâce notamment au Rotary Club de Péruwelz qui est intervenu à hauteur de 1 000 €.

Des policiers spécialement formés sont chargés des auditions qui concernent parfois des enfants très jeunes. La salle peut aussi être utilisée pour entendre des victimes majeures.

Auparavant, les policiers de la zone devaient prendre rendez-vous dans les locaux de la police fédérale à Tournai pour y auditionner les victimes dans une salle adéquate. Cet investissement représente donc un gain de temps. La qualité du service envers les victimes est aussi améliorée.