Rue des Hautes Bornes à Willaupuis. Un coin apprécié des promeneurs. La voirie serpente à travers champs. En bordure de route, un étang. Le site va être vendu par la Ville, comme l’a expliqué au conseil communal l’échevin Willy Hourez (MR).

"Il fait 18,5 ares et l’accès pour les pêcheurs n’est pas idéal. La berge se situe près de la route et à l’autre bout de l’étang, il y a une clôture électrifiée installée par les agriculteurs pour les bovins. Cet étang n’a jamais été très attractif."

Malgré un permis à 15 € par an, la fréquentation était faible. On ne se bousculait pas au portillon. L’échevin le confirme.

"En 2019, deux pêcheurs avaient fait la demande. On en a eu un seul en 2020 et deux cette année. Par contre, nous avons eu des candidats acquéreurs pour racheter l’étang. Dès lors, le collège a décidé de mettre cet étang en vente vu le peu de fréquentation et le coût d’entretien. L’offre la plus intéressante était à 5275 €. Elle émane d’une personne de Willaupuis qui gère une société spécialisée dans les koïs basée avenue des Héros leuzois, a encore précisé l’échevin. Le projet de ce monsieur est de curer l’étang, de procéder à la réfection des berges et de clôturer pour des questions de sécurité et notamment vis-à-vis des enfants. Il veut faire du site un étang de stockage pour des poissons d’ornement, des carpes koï. Il envisage des travaux assez rapidement. Il faut savoir que cet étang manque d’eau l’été et que le taux de mortalité des poissons était important. Il est aussi souvent recouvert d’algues vertes. Ce projet rendra l’étang beaucoup plus esthétique."

Le point a été adopté à l’unanimité.