Via un communiqué, Philippe Picq (PS) a annoncé sa démission


BRUNEHAUT "Après avoir pris connaissance de l’intégralité des éléments du dossier d’accident de roulage dans lequel je suis impliqué, je suis convaincu de mon entière responsabilité et j’ai donc décidé de démissionner de ma fonction d’échevin de la commune de Brunehaut et de ne pas présenter ma candidature aux prochaines élections communales car j’estime en mon âme et conscience qu’un mandat politique est la notoriété qui en découle est incompatible avec la souffrance subit par la famille de la victime. Je reste en parfaite adéquation avec les instances de mon parti".

Pour rappel, un motard français avait perdu la vie le 30 juin 2011 sur la RN507 à hauteur de Bléharies (Brunehaut, près de Tournai). Philippe Picq était le conducteur du véhicule en cause. Des faits d'ivresse au volant avaient été relevés.

© La Dernière Heure 2012