Personne n'a été épargné par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. En Wallonie picarde, différentes mesures spécifiques à chaque commune ont été prises. Du côté de Celles, une commission post-Covid a été organisée afin d'établir un inventaire des besoins des indépendants, des commerces, de l'Horeca, des écoles et des associations de l'entité. L'objectif étant d'établir une analyse à court et à long terme.

Ces différents secteurs ont en effet été impactés, chacun à leur manière, suite au premier confinement. Citons par exemple l'événementiel qui ne connaît plus rien depuis le début de la crise, le milieu scolaire communal qui n'a pas pu organiser de festivités depuis mars ou le milieu scolaire libre quant à lui ayant notamment connu des difficultés de financement pour les mesures d'hygiène supplémentaire, sans oublier le milieu sportif et culturel qui a dû annuler ses activités et festivités.

Lors de la première réunion de la commission post-Covid, il a directement été décidé que l'aide ne serait pas financière mais davantage tournée vers la communication et l'aide logistique. "Certaines communes, autres que Celles, ont décidé d'octroyer un bon d'achat de 15 à 20€ à chaque citoyen, explique-t-on du côté de la commission. Nous estimons que ce genre d'aide n'arrive pas forcément aux indépendants, aux commerces, aux associations, aux écoles, ect. qui en ont besoin. Ce budget pourrait être utilisé pour des solutions à plus long terme."

Au niveau de la communication donc, il a été estimé indispensable l'engagement par la commune d'un chargé de communication en 2021. Ce dernier aura également à sa charge la communication de crise. Une journée par semaine sera donc prise à charge de l'aide Covid pour un montant total de 9 475 €.

Autre proposition avec le kit sanitaire. Il est ainsi proposé à la commune l'achat de désinfectant, de masques et de gel hydroalcoolique en grande quantité qui sera mis à disposition des indépendants, commerçants, associations et écoles selon leurs besoins. Le tout pour un montant estimé à 8 315€.

Le tourisme n'est pas non plus oublié. Ainsi, pour faire venir davantage de personnes à Celles, la commission propose de développer activement le tourisme sur le territoire. On parle ainsi notamment de la création d'une plateforme internet, de l'adhésion de la commune aux Parc Naturel des Plaines de l'Escaut, d'une collaboration avec les communes d'Espierres, d'Avelgem, etc., d'un placement de bornes vélos électriques, de la réhabilitation des chemins et sentiers ou encore de faire appel à Ideta pour l'utilisation de ses services gratuits au niveau du tourisme. Des actions au budget de 80 950€.

Pour aider les commerçants et indépendants de la commune, la commission post-Covid propose également l'organisation d'une foire commerciale une à deux fois par an. "À ce sujet, la commune a déjà pu rassembler une liste de plus de 150 adresses qui vont apparaître dans l'Infor Celles spécial." Le budget est là estimé à près de 19 000 €. Toujours pour les commerçants et indépendants, il est proposé de créer, pour le premier trimestre de 2021, une association soutenue avec de l'aide financière de la commune. La nouvelle personne responsable de la communication pourra également être mise à leur disposition certaines heures.

Les subsides sport, culture et jeunesse pourraient quant à eux être renforcés suite au manque de recettes perçues. Du côté des écoles, des actions seront au programme comme l'organisation d'une collecte d'ordinateurs portables pour certains élèves des écoles ou encore une intervention financière pour les écoles libres.

En fonction des priorités ou des sélections des différentes actions, le coût total est estimé entre 147 000 et 162 500 €. "Ces aides seront mises en place de manière structurée sur du court, moyen et long terme. Nous aidons particulièrement les commerçants, indépendants et associations qui ont été touchés par la crise sanitaire. Cette vision d'avenir est destinée à développer notre commune vers un tourisme de proximité privilégiant nos gites et commerces."