Les deux partenaires de l’actuelle équipe au pouvoir ont conclu un nouveau pacte de gouvernance pour les six prochaines années

A SIlly, les deux partenaires de la majorité sortante ont décidé de la reconduire en concluant un nouveau pacte pour diriger l’entité du Slow Food durant les six prochaines années. Au total, la liste du bourgmestre et celle de l’ex-CDH (SENS) disposeront d’une majorité des plus confortables de 16 sièges. Malgré l'obtention d'un 2ème élu, Ecolo reste dans l’opposition et partagera avec le PS, désormais réduit à un mandataire, les trois derniers sièges à pourvoir au conseil communal.

Le nouveau collège comprendra cinq élus de la liste LB tandis que le 6ème poste scabinal reviendra à Antoine Rasneur, chef de file du groupe SENS qui, malgré la perte d’un siège, reste associé au pouvoir sous une nouvelle appellation. Tout en gardant la présidence du CPAS, ce dernier se voit octroyer de nouvelles attributions dont le tourisme et les cultes.

Du côté des grands vainqueurs du scrutin, Christian Leclercq qui entame son dernier mandat mayoral s’occupera principalement de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire mais aussi de la culture ou encore du développement durable. Le 1er échevin Hector Yernault conserve les travaux tout en ayant en charge la propreté publique. Le 2ème échevinat revient à la benjamine de l’équipe, Violaine Herbaux, laquelle supervisera la politique de l’enseignement, de la petite enfance ou encore de la mobilité.

On retrouve ensuite Eric Perreaux dont les compétences qui étaient les siennes sous la défunte législature demeurent d’actualité. A savoir le sport, la jeunesse et les festivités. Quant aux finances, celles-ci ne seront plus du ressort de Paul Dumont – pénalisé au nombre de voix de préférence – mais de Christiane Moerman qui effectue son grand retour au sein du collège. L’intéressée aura également dans ses prérogatives le commerce, l’économie ainsi que le bien-être animal.

B.D