Un accident, impliquant deux véhicules, a nécessité la désincarcération d'un des conducteurs, sans que l'état de santé des blessés ne soit jugé préoccupant par les services de secours.

Vers 6 heures 30, deux véhicules sont entrés en collision dans le virage du pont Festu à Pipaix.

Pour une raison qui reste à déterminer par l'enquête, une voiture venant de Tournai a percuté, de plein fouet, un autre véhicule arrivant en sens inverse.

La violence du choc a été telle que les pompiers de la zone de secours de Wallonie picarde ont dû procéder à la désincarcération de la première automobiliste, sérieusement touchée aux jambes et qui se plaignait de maux de dos.

© Veys

Les deux conducteurs, dont l'état de santé n'était toutefois pas jugé inquiétant, ont été admis, pour examens, au Centre hospitalier de Tournai.

Cet accident, spectaculaire dans les faits, par la violence de l'impact, a entraîné des embarras de circulation jusqu'à 9 heures, le temps que la police effectue les constatations d'usage et fasse procéder à l'enlèvement des épaves.